mardi 23 février 2016

Manon Lescaut de l'Abbé Prévost



Auteur: Abbé Prévost

Edition: Belin, Gallimard

Collection: ClassicoLycée

Pages: 256 pages

Prix: 3.05

Résumé: Dès que le chevalier Des Grieux aperçoit Manon Lescaut, il tombe irrémédiablement amoureux de la séduisante et mystérieuse femme. Il s'enfuit avec elle... Très vite, Manon trompe le sage chevalier et l'entraîne dans une lente descente aux enfers. Passion, trahisons, tables de jeux, prostitution et emprisonnements jalonnent l'histoire devenue légendaire de ces deux amants.

Avis: Voici un livre que j'ai dû lire dans le cadre de mon cours de français. C'est plutôt enchantée que je me suis lancée dans cette lecture malheureusement j'en suis ressortie déçue n'ayant pas vraiment compris le sens de ce roman.

Je n'ai pas du tout accroché aux personnages. Tout au long du roman, nous suivons les pensées du Chevalier. On se rend très vite compte de la grandeur d'amour qu'il ressent pour Manon. Il est capable du meilleur et du pire pour cette femme. Mais ce "Chevalier" ne m'a pas plu du tout, je l'ai trouvé naïf et égoïste. Tant qu'il a Manon, il se moque de tout! Ah parlons de Manon, autant vous le dire, je ne vais pas tirer un portrait élogieux de son personnage, tant elle m'est apparue détestable. C'est une vraie frivole qui ne pense qu'au luxe et arrive, peut-être grâce à sa beauté, à berner beaucoup de monde afin d'obtenir ce qu'elle souhaite. Elle est  prête à se prostituer pour des choses matériels, mais elle me semble tout de même avoir un minimun d'affection pour Des Grieux.
Comme vous pouvez le voir, les deux héros m'ont plutôt laissé de glace.

Ce roman c'est surtout beaucoup de répétitions. C'est toujours la même histoire: les deux amants vivent ensemble, se disputent et finalement se retrouvent. Au début, cela pouvait être intéressant mais après avoir lu plusieurs fois la même chose, le roman devient très ennuyant.

En bref, ce roman ne m'a guère convaincu. Les personnages m'ont tellement dérangé que je n'ai pas pu apprécier ma lecture.

Le coin des citations:

"La plupart des grands et des riches sont des sots : cela est clair à qui connait un peu le monde. Or il y a là-dedans une justice admirable. S'ils joignaient l'esprit aux richesses, ils seraient trop heureux, et le reste des hommes trop misérable. Les qualités du corps et de l'âme sont accordées à ceux-ci, comme des moyens pour se tirer de la misère et de la pauvreté."

"Apprendrai-je de vous ce qu'il faut que je devienne aujourd’hui, et si c'est sans retour que vous allez signer ma mort, en passant la nuit avec mon rival ?"








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire